Comment suis-je arrivée en CAWEB ?

Je vous présente ici le parcours un peu atypique qui m’a menée jusqu’au Master CAWEB.

Les sciences du langage comme point de départ

Après le bac, j’ai choisi la licence en Sciences du Langage à Orléans par intérêt pour les matières proposées, sans avoir d’idées précises sur la suite de mon parcours.
La spécialisation de 3e année en traitement informatique des langues m’a rappelé mon goût pour la logique et les outils informatiques. J’ai eu l’opportunité de travailler au sein de Reverso dans le domaine de la traduction automatique pour mon stage de fin de licence.
Le choix de m’orienter vers le master en Linguistique Informatique Traduction à Strasbourg découle de cette première expérience.

Un master très spécialisé

Cette formation est axée sur le traitement automatique du langage et aborde entre autres l’extraction de connaissances et la programmation (Perl et Java). La partie qui relève plus de l’analyse de textes grâce à des outils m’a plu, mais pas assez pour que j’envisage d’en faire une activité professionnelle. D’autre part, je prenais vraiment goût à la programmation.

L’industrie du web en pleine explosion

C’est le travail lié à mon mémoire (la création d’un correcteur orthographique de l’alsacien) qui a confirmé mon souhait d’approfondir mes connaissances en programmation. L’idée du Master CAWEB (que je connaissais un peu) est venue petit à petit lors de mes recherches pour un stage de fin de master où une grande partie des résultats concernait des développeurs. En considérant mon affinité avec la création multimédia, il n’a fallu que peu de temps entre la question “et pourquoi pas ?” et l’envoi de ma candidature.
Exemple de page codée

Le Master CAWEB, une formation complète

En choisissant cette formation, je développe non seulement mes compétences en programmation mais aussi dans les autres domaines qui sont concernés par l’élaboration d’un site web de A à Z (design, référencement, gestion d’un serveur, CMS, etc…). Cette polyvalence est plutôt exigeante mais très attrayante et professionnalisante. 
Rédigé par Elise Lorteau

Laisser un commentaire

Bouton retour vers haut de page