Faut-il créer un blog pour améliorer son référencement ?

Pour qui entend optimiser le classement de son site sur les moteurs de recherche, y apparaître mieux positionné et ainsi développer sa présence ou renforcer l’efficacité de son activité sur le web, créer un blog peut constituer une tactique et une solution tout à fait avantageuse.
Figurant au rang des stratégies SEO à même d’améliorer votre référencement naturel tout en vous permettant de communiquer sur vos activités et de fidéliser vos clients et prospects, il apparaît donc comme une plus-value non-négligeable. L’utilité d’un blog pourra toutefois être relative selon les cas, et si un bon trafic et un taux de conversion élevé figurent comme promesses à la clé, il vous faudra également pour cela savoir rédiger correctement pour le web, condition sine qua non de la réussite de votre blog et de votre site. Comment cela fonctionne-t-il ? A qui s’adresse cette solution ? Quels sont les préceptes et les conditions à observer ? Les étudiants du master Caweb vous disent tout ce qu’il faut savoir pour booster votre positionnement sur internet grâce à un blog.

 Ecrire un blog pour le SEO
Est-il intéressant d’utiliser un blog pour le référencement ?

Sur quoi se fonde l’utilité d’un blog dans une stratégie SEO ?

Nous ne sommes pas les premiers à le dire et nous ne serons pas les derniers à le répéter : celui qui est désireux de faire figurer son site parmi les premiers résultats des moteurs de recherche doit se plier aux règles édictées par ces derniers. Parmi ces règles, on compte le fait d’incorporer dans vos pages du contenu textuel, ainsi que des mots-clés, des images et des titres pertinents.
Mais où voulons-nous en venir ? Et bien précisément sur le fait qu’un blog est par excellence un outil qui vous permettra d’intégrer facilement d’importantes quantités de texte et de mots-clés ! Endroit par essence dévolu à la communication et à l’échange, il constitue en effet un espace tout à fait approprié pour développer un contenu abondant et même exploiter des mots-clefs de la catégorie dite « longue-traîne », ces mots qui en se cumulant apportent un trafic restreint mais en général très qualifié, ce qui n’est pas négligeable. Enfin, ajoutons que recourir à un blog constitue un moyen pratique pour faire vivre votre site (ce qui est initialement son but !) aux yeux de Google, car ajouter régulièrement du contenu est en effet mieux perçu par ce dernier (cela peut alors représenter une solution bien pratique pour des domaines activités qui n’ont pas besoin d’actualiser leur site régulièrement, comme l’artisanat par exemple).

Pour quels sites créer un blog ?

A proprement parler, il ne saurait y avoir de sites auxquels l’ajout d’un blog serait déconseillé. Au contraire, un blog sera toujours une chose utile. Mais comme nous le disions, cette utilité sera plus ou moins importante, et ce en fonction du type de votre activité, de vos objectifs, de votre budget mais aussi du temps dont vous disposez.
En effet, il va de soi qu’il ne peut pas être dommageable pour un site de bénéficier d’un apport de dynamisme et de vitalité. C’est la cas même si ce dernier est d’ores et déjà bien positionné, ou positionné sur des mots-clés de niche, et si la quantité de contenus texte est déjà relativement importante. Cependant, il n’en sera pas de même pour une marque aux produits basés sur une communication et un service après-vente intensif, qui se situe sur un domaine aux mots-clés très concurrentiels et à une possibilité plus restreinte d’intégrer du texte (par exemple une boutique de vêtements en ligne).
D’une autre façon, une petite équipe aux moyens limités et active dans un domaine se prêtant moins à la communication régulière par blog aura plus intérêt à orienter ses dépenses et sa stratégie autrement, comparativement à une entreprise importante au budget conséquent.
Enfin, il faudra aussi considérer le temps nécessaire pour écrire et promouvoir votre blog, ceci étant une activité quotidienne demandant un minimum d’attention, et qu’il ne faut négliger ni en termes de régularité ni en termes de qualité, au risque de voir les internautes s’en désintéresser et les moteurs de recherche vous reléguer dans les profondeurs du classement, ceux-ci étant sensibles également à la qualité de la rédaction. Réfléchissez donc bien avant de vous décider à créer un blog.

Quels autres avantages ?

Comme nous venons de l’évoquer, un blog bien écrit, soigné, entretenu et  proposant des articles intéressants pour les internautes que vous ciblez, est un gage de vitalité et de dynamisme pour votre marque, votre entreprise ou vos produits, car il vous permettra de soigner votre image. Excellent moyen de communication auprès des clients, il vous permettra également de renforcer votre visibilité et d’accroitre votre notoriété. De même, à condition de bien l’exploiter et selon votre secteur, il pourra vous permettre de mieux cerner le profil de votre clientèle, d’obtenir des informations avantageuses leurs attentes, contribuant ainsi à perpétuer le cercle vertueux.
De même, si vous proposez un contenu utile, étoffé et où transparait clairement votre expertise, vous obtiendrez alors spontanément des liens entrants de la part d’autres sites. Plus votre blog sera intéressant, plus il attirera des sites eux-mêmes de qualité et reconnus par Google. Ce phénomène aura donc une influence positive sur votre propre référencement naturel.
Dès lors, un blog bien référencé permettra lui-même de rendre l’ensemble de votre site plus visible, à condition cependant que vous sachiez bien positionner et suggérer les liens (backlinks) vers vos autres pages au détour de vos articles.
De tous ces points de vue, un blog peut donc engendrer des gains considérables !

Comment bien rédiger son blog ?

Afin de maximiser les avantages d’un blog, il faut donc répondre à un certain nombre de critères en termes de rédaction pour assurer non seulement son succès auprès des lecteurs, mais aussi auprès des moteurs de recherche. Ces derniers se baseront sur la cohérence et la valeur de votre texte ! Alors, quels sont les conseils pour travailler et optimiser sa stratégie de contenu ?
Tout d’abord, la qualité intrinsèque des articles que vous proposez ne reposant que sur vous-même et sur la connaissance de votre milieu d’activité, nous ne pourrons que vous recommander de rester simple, clair et concis. De manière plus technique et structurelle, accroitre sa présence sur les moteurs de recherche demande de se conformer à un ensemble simple mais précis de règles d’écriture pour le web, et que nous détaillons ci-dessous :

  • Tout d’abord, déterminer sa cible : Qui visite le site ? D’où vient l’internaute ? Qui est-il ? Quel est son âge ? Autant de questions auxquelles il faut essayer de répondre dans la mesure où elles vous permettront d’adapter votre style, votre registre de langue, ainsi que le degré d’interactivité du blog que vous proposez.
  • Définir les mots-clés : une fois vos mots-clés retenus et la concurrence et le volume de recherche sur ces derniers préalablement analysés, intégrez-les à tout votre contenu, notamment dans les titres (h1, h2), attributs « alt » et descriptions de vos images. Plus vous vous situerez sur des expressions concurrentielles, plus il vous faudra alors recourir à ce procédé pour créer un texte optimisé pour le référencement.
  • Hiérarchiser et optimiser le contenu : Choisissez un titre unique contenant votre expression clé. Rédigez un bon chapeau, concis et complet pour séduire le lecteur. Remplissez–le avec vos mots-clés, et variez la formulation de vos expressions, exploitez leur champ lexical, leurs synonymes ; de cette façon, plus votre page sera qualitative, plus elle vous permettra de générer un trafic de longue traîne autour du mot clé préalablement retenu. Ceci vous permettra d’améliorer la qualité de vos visites. Faites des paragraphes et illustrez votre contenu. Enfin, rédigez une bonne conclusion, ouvrante ou fermante, sans oublier de préparer un espace réservé aux commentaires pour parachever l’acquisition de votre trafic !

De fil en aiguille, ce sera donc autant sur le fond de votre discours que sur l’élaboration de votre stratégie de référencement que dépendra la capacité de votre blog à drainer des visites de qualité, amener une action sur le site et ainsi atteindre le plus rapidement possible la 1ère page de Google dans les résultats de recherche.
Intéressé par d’autres infos pour optimiser le référencement de votre site ? Apprenez avec nous comment améliorer votre visibilité sur le web à l’international.
Vous avez apprécié cet article écrit par les étudiants du Master CAWEB ou vous désirez en savoir plus sur nos compétences ? N’hésitez pas à consulter les autres articles de notre blog ou rendez-vous le site du Master
Rédigé par Romain Danilo Delmer

14 commentaires pour “Faut-il créer un blog pour améliorer son référencement ?

  1. Bonjour, l’article répond très bien à la question dans le titre. Et vous avez tout à fait raison. Il est primordial pour avoir du jus d’avoir un blog. Que ce soit pour un site vitrine, un site e-commerce, un portail ou autre. A part les visites, un blog permet aussi d’informer les internautes, de les donner plus de détails et d’informations.

    1. Bonjour,
      Il existe effectivement deux possibilités:
      Soit intégrer un blog directement à partir de votre site lui-même (que vous utilisiez un Système de Gestion de Contenu tel que WordPress ou bien que vous l’ayez développé vous-même)
      Soit recourir à un blog basé sur une plateforme externe vers laquelle votre site pointera à partir de sa rubrique « blog »
      Chacune de ces deux méthodes est valable, mais l’une et l’autre n’obéissent naturellement pas à la même logique, et donc au même travail et au même résultat en termes de référencement.
      En effet, la première vous permettra facilement de développer et de booster la qualité de votre maillage interne de liens, de produire du contenu (élément dont on a jamais assez!), et d’apporter du contenu neuf, ce qui bénéficiera donc directement au site entier par la simple rédaction d’articles.
      La seconde solution pourra également être bénéfique, mais seulement pour peu que vous fournissiez suffisamment de doigté et d’attention en termes de gestion des liens: en effet, cela apportera de nombreux backlinks sur votre site. Cependant, cette stratégie risque de se retourner contre vous si vous envoyez un afflux massif de liens de manière trop rapprochée dans le temps, si la thématique entre les pages source et cibles sont différentes, et si la page source n’est pas suffisamment populaire en termes de trafic. Il existe toutefois un bémol à cette solution: la provenance des liens depuis un seul et même site, qui n’est pas considérée comme un gage d’efficacité SEO.
      Je dirais que le choix entre ces deux solutions tiendra alors à un certain nombre de facteurs, selon votre situation et vos objectifs:
      Le premier tient simplement à la position qui est la votre par rapport à la solution sur laquelle se base votre site: si celui-ci est basé sur WordPress par exemple, ou un autre CMS, le système de blog étant facile à mettre en place, la première solution sera certainement la plus appropriée pour vous.
      Ensuite, si vous voulez vous servir du blog uniquement pour le site en question, et par rapport à votre disponibilité, la première solution vous évitera aussi de disperser votre gestion et sera certainement la plus appropriée. De plus, WordPress fournit de très bonnes extensions SEO faciles à prendre en main, telles que Yoast SEO. Enfin, pour ce qui est choisir un autre nom de domaine, ce n’est absolument pas nécessaire dans la mesure où le blog sera intégré au site et partagera le même nom.
      Enfin, cette première position pourra aussi se justifier si vous n’êtes pas forcément très à l’aise avec le système des backlinks.
      En revanche, si votre blog est destiné à servir pour plusieurs sites (éventuellement), la seconde solution paraitra donc peut-être plus avantageuse.
      De même, il existe aussi de très bonnes solutions en termes de blogs autres que via les CMS, comme avec Overblog qui fourni en outre de bons outils SEO.

  2. Le blog apporte à coup sûr de la visibilité et une expertise, mais de là à gagner des positions sur les moteurs de recherche, je suis dubitatif. Quoi qu’il en soit, créer, alimenter en texte et en image, et optimiser un blog revient à créer un site web et donc, c’est extrêmement chronophage.

    1. Il est vrai qu’écrire un blog est un réel investissement, à la fois en temps, et donc aussi potentiellement en termes de moyens. Par conséquent, il convient de bien mesurer, comme nous le précisons dans l’article, les possibilités à y accorder, selon les moyens, la disponibilité, et le secteur sur lequel on se positionne, car en fonction, un blog peut-être plus ou moins pertinent.

  3. Je ne sais pas de quand date cet article mais il est toujours valable et le sera encore de nombreuses années, pour le référencement, l’essentiel reste le contenu pour l’utilisateur et non pour les bots d’indexation 😉
    Malgré les modifications de l’algorithme Google, le critère du contenu reste priorisé comparé aux autres critères comme par exemple l’amélioration des performances etc …

Laisser un commentaire

Bouton retour vers haut de page