Comment l’intelligence artificielle est-elle utilisée dans les ressources humaines et dans la recherche d’emploi ?

De plus en plus d’entreprises utilisent l’intelligence artificielle pour gagner du temps dans leur processus de recrutement. Sa technologie de l’information avancée les aide à trouver plus rapidement les candidats idéals aux postes qu’elles pourvoient. L’AI offre aussi de belles perspectives pour la recherche d’emploi en aidant les demandeurs à élargir le spectre de leurs recherches et en leur proposant des offres pertinentes et toujours plus adaptées à leur profil.

Quel est l’impact de l’intelligence artificielle sur la recherche d’emploi ?

Vous en avez marre de passer des heures à lire des centaines d’offres d’emploi avant de trouver celle qu’il vous faut ? L’intelligence artificielle pourrait avoir inventé la solution à ce problème. Les dernières innovations du secteur de la technologie de l’information en la matière sont plutôt prometteuses. Désormais, des sites web tels que jobijoba sont capables, grâce à des moteurs de recherche sophistiqués, de sélectionner et de trier des offres d’emploi en fonction non plus seulement de vos compétences professionnelles, mais aussi de vos aptitudes personnelles et de vos traits de caractère. Une technologie de pointe qui vous aidera à trouver des offres pertinentes et vraiment adaptées à votre profil.
En plus de vous faire gagner beaucoup de temps, ces moteurs de recherche peuvent aussi vous suggérer des postes auxquels vous n’auriez jamais pensé. En effet, en détectant vos aptitudes et talents personnels, le moteur trouvera des offres d’emploi compatibles avec votre personnalité mais pas nécessairement dans votre secteur professionnel.
Par exemple, si vous aviez occupé auparavant plusieurs postes à responsabilités, le moteur comprendra que vous aimez prendre le leadership et vous fera des suggestions d’emploi requérant également ce genre d’aptitude personnelle. Cela a pour effet de considérablement élargir le spectre de recherche d’un chercheur d’emploi et d’accroître ses chances de trouver un emploi.
Mais ce qui est utile pour les chercheurs d’emploi l’est aussi pour les recruteurs, et l’intelligence artificielle offrirait également des perspectives intéressantes pour les ressources humaines.

Comment est employée l’intelligence artificielle dans les ressources humaines ?

Lorsqu’il s’agit de recruter de nouveaux talents, les grandes entreprises doivent souvent faire face à un nombre important de candidatures. Le processus de recrutement peut alors être très long et fastidieux. C’est ici que l’intelligence artificielle intervient !
Comment ça marche ?
Sur des sites comme Yatedo talent, le recruteur peut taper dans la barre de recherche du moteur un profil très spécifique. Par la suite, les algorithmes analysent les sources libres du net, surtout les CV en ligne et les réseaux professionnels comme Linkedin. En un seul clic, le moteur est capable de proposer une liste de profils pertinents et adaptés au poste très spécialisé, permettant ainsi au recruteur de passer toute la phase de recherche et de tri.
Comme on l’a vu plus haut, le moteur peut repérer les centres d’intérêt et les traits de caractères d’un candidat. Par exemple, le moteur peut croiser les informations du CV et détecter des profils passionnés. Si un candidat a pratiqué le développement web comme hobby mais possède un diplôme d’histoire, le moteur considérera que le candidat est passionné car il est capable d’apprendre en autodidacte. Ceci pourrait aider l’employeur à faire son choix entre plusieurs candidatures intéressantes.
Cela veut-il dire que l’intelligence artificielle remplacera un jour le rôle du directeur des ressources humaines (DRH) ? Thomas Allaire, le créateur de Jobijoba a déclaré que cette nouvelle technologie de l’information a été spécialement conçue pour aider les DRH à ignorer toute la partie de recherche et de tri des candidats pour se concentrer davantage sur l’entretien d’embauche : la partie humaine du recrutement. La technologie ne pouvant remplacer l’intuition humaine et la sensibilité du recruteur, l’intelligence artificielle conduirait-elle alors à un recrutement plus humain ?

Rédigé par Johannes COULET

Laisser un commentaire

Bouton retour vers haut de page