L’offensive de DuckDuckGo contre le géant Google

À l’heure où Google règne sur la toile, son moteur de recherche s’impose comme le classique de la navigation Web. Plus de 65 000 recherches s’effectuent chaque seconde sur la plateforme, permettant ainsi au mastodonte d’accumuler 90 % des parts de marché en 2018.

Google apparaît de facto comme le standard de l’industrie, un outil convoité par la majorité qui vous propose un service de recherche gratuit. Enfin pas entièrement.

Sous la machine de Google se cache un ingénieux système élaboré pour collecter vos données personnelles dans le but de les revendre. Vos préférences, vos recherches, vos cookies, un ensemble de données valant de l’or et qui fait la fortune de Google. Par conséquent, chaque recherche tapée se paye non pas avec de l’argent, mais avec des informations personnelles.

Face à la moisson, un moteur de recherche s’efforce d’enrayer la machine Google : DuckDuckGo.

DuckDuckGo, le moteur de recherche qui vous protège

DuckDuckGo

DuckDuckGo affirme aujourd’hui représenter la meilleure alternative contre la collecte continuelle de données. Fondé en 2008, l’innovant moteur de recherche s’applique à ne sauvegarder en aucun cas les données de ses utilisateurs, comme l’illustre son slogan : “Privacy, simplified.”.

Le moteur de recherche considère en effet tous ses utilisateurs comme des personnes purement anonymes. Un voile qui permet aux informations de ne pas être conservées et de ne laisser ainsi aucune empreinte susceptible d’être relevée. Il sera par exemple impossible pour DuckDuckGo d’envoyer des publicités ciblées lors de la visite de différents sites, ou bien d’élaborer des suggestions personnelles pour chaque recherche quelconque. DuckDuckGo ne traque également pas les adresses IP de ses utilisateurs par souci d’anonymat.

Afin de tout de même pouvoir réaliser des recherches à l’instar de Google, DuckDuckGo rassemble plus de 400 sources, dont Wikipédia, Yahoo ou Bing, qui rendent ensemble un résultat de recherche conforme. Il possède même son propre “web crawler” (DuckDuckBot), un outil qui permet au moteur de recherche d’afficher les sites les plus pertinents en fonction des mots clés tapés.

La montée fulgurante de DuckDuckGo

Néanmoins, la question du financement de DuckDuckGo reste en suspens. Lors de sa création, DuckDuckGo a fait l’objet d’une subvention de 10 millions de dollars ayant pour auteur G.Weinberg, le fondateur de l’entreprise elle-même. Ne désirant pas revendre les données de ses utilisateurs, le moteur de recherche a également fait appel à d’autres moyens de financement par mesure de survie. Il affiche notamment des publicités non ciblées, ou bien récolte des dons via son site Web.

Toutefois, même avec des débuts difficiles, le site amasse aujourd’hui le chiffre considérable de 9 milliards de recherches en 2018. Cette popularité se traduit par un intérêt grandissant de la part des internautes envers la protection de leur vie privée et de leurs données. Une vague sur laquelle DuckDuckGo n’hésite pas à surfer afin d’attirer de plus en plus de monde sur sa plateforme, comme l’illustre parfaitement l’augmentation d’environ 45 % des recherches entre 2017 et 2018.

Bangs, la fonctionnalité qui vous facilite la vie

Mise à part la protection des données personnelles, l’une des autres fonctionnalités innovantes de DuckDuckGo réside dans une courte commande : “Bangs!

Bangs permet en effet à ses utilisateurs d’effectuer une recherche sur un site spécifique en tapant “!”. Vous désirez effectuer une recherche de tutoriel de webdesign sur YouTube ? Il vous suffit de taper “!yt webdesign” et DuckDuckGo vous redirigera directement sur les vidéos de webdesign. Vous rencontrez un bug dans votre CSS et souhaitez parcourir Stackoverflow pour le résoudre ? Tapez simplement “!stackoverflow css” pour être aussitôt amené vers les questions relatives à CSS.

La protection des données privées constitue l’argument de vente principale de DuckDuckGo. Grâce à ce bouclier numérique et à ses nombreuses autres fonctionnalités, DuckDuckGo apparaît aujourd’hui comme un adversaire de taille face au colosse Google. Même si les chiffres imagent un nouveau David versus Goliath, la préoccupation des données personnelles des utilisateurs pourrait bientôt faire triompher le canard à la fronde.

Article écrit par Stéphane Ancel

Sources

DuckDuckgo 

Blogdumoderateur 

Hackernoon 

Lifewire 

Spreadprivacy 

Makeuseof 

Bouton retour vers haut de page