Black hat SEO : quand le référencement s’affranchit des « règles »

Alors que le SEO, Search Engine Optimization, est présent sur le web depuis de nombreuses années, son importance n’est plus à prouver. En effet le référencement naturel réuni l’ensemble des pratiques permettant d’être bien positionné sur les moteurs de recherche. Utiles pour votre site internet comme pour votre activité en général, les méthodes employées sont diverses et variées. Malgré tout, certaines ne sont pas toujours du goût des moteurs de recherche. En effet, de nombreuses pratiques sont jugées abusives et néfastes : elles font partie du Black Hat SEO

Mais qu’est-ce que le Black Hat SEO ?

Comme évoqué dans l’introduction, cette branche du référencement se réfère aux techniques ne respectant pas les “consignes” et limites des moteurs de recherche et notamment du leader en la matière, Google. Elles sont souvent qualifiés de “mauvaises” pratiques.  

Quelques exemples pour mieux comprendre ce terme

Le Black Hat SEO englobe diverses méthodes dont certaines portent sur le contenu là où d’autres s’attaquent aux liens. Par exemple, il peut s’agir d’échanges abusifs avec d’autres sites ou encore de redirections trompeuses. Ces dernières pointent toutes vers un même point ou vers un lien qui n’était pas celui escompté. 

À propos des stratégies de contenu, le choix est varié. On peut trouver de la sur-optimisation (avec notamment une présence excessive de mots-clés), des textes cachés (via le CSS par exemple) ou encore des pratiques comme le cloaking. Ce terme d’origine anglaise consiste à présenter deux contenus distincts : un pour les moteurs de recherche et un différent aux internautes. Le problème étant que le moteur de recherche ne sait pas quel type de contenu est présenté à l’utilisateur.

La partie Aide Search Console de Google décrit plus en détail ces différents procédés et donne également de nombreux conseils et alternatives à ces techniques peu recommandées.

Pourquoi cette mauvaise réputation  ? 

Car ce genre de SEO ne tient, dans la majorité des cas, pas compte de la qualité du contenu ou de la pertinence des liens. Bien que le SEO consiste en l’optimisation pour les moteurs de recherche, il faut toutefois penser “qualitatif”. En effet il y a bel et bien des personnes qui effectuent des recherches et qui sont susceptibles de lire ou écouter les différents textes, visuels ou audios mis en place. Google a pour vocation de présenter du contenu et des liens pertinents, ce qui ne s’apparente pas souvent au Black Hat SEO.

Lorsqu’il est utilisé, le but ultime est un très bon positionnement sur les SERP, les pages de résultats de recherche, et cela en très peu de temps. À première vue, un résultat rapide et efficace est tentant pour beaucoup et nombreux sont ceux qui résistent encore à la tentation. Néanmoins, ces pratiques présentent des désavantages qui ne sont pas à négliger tels que les sanctions infligées par les moteurs de recherche. Est-il vraiment nécessaire de mettre en péril son positionnement pour ensuite être pénalisé et voir, dans certains cas, son site disparaitre de la toile. Voyons dès maintenant les risques encourus. 

Black Hat SEO : des pratiques réprimandées par les moteurs de recherches

Abuser du Black Hat SEO n’est bien entendu pas sans conséquence. En effet, les moteurs de recherche, ou Search Engine, n’apprécient guère ce genre de méthode. Depuis quelques années, le géant Google a pris des mesures contre ces dernières et ne cesse de peaufiner ses différents algorithmes. Il se réserve même le droit de vous blacklister si les abus s’avèrent trop importants. 

Parmi les algorithmes à retenir, deux sont désormais bien connus dans le monde du référencement  : Panda et Penguin, ayant respectivement vu le jour en 2011 et 2012. Panda s’attaque en priorité à la qualité des contenus et Penguin au netlinking. Leurs cibles de prédilection :  les contenus dupliqués ou encore le keyword stuffing. Si les deux acolytes découvrent des pratiques peu recommandées, ils peuvent pénaliser le site concerné ce qui peut donc engendrer une chute plus ou moins importante dans les résultats de recherche. 

Employer des méthodes de Black Hat SEO n’est pas sans risque et les conséquences peuvent être considérables pour votre site. Malgré les risques connus, il ne cesse pourtant pas d’évoluer tout comme les algorithmes visant à le contrer. 

Privilégiez les “bonnes pratiques du SEO” 

Afin d’instaurer un référencement naturel pérenne, il est vivement conseillé de mettre place des pratiques dites “White Hat SEO”. À travers ce terme, il faut comprendre les techniques de référencement naturel qui favorisent un bon positionnement dans le temps et qui sont “Search Engine Friendly”. Le SEO est une discipline qui permet des résultats visibles mais qui nécessite toutefois de la patience. Les résultats ne peuvent se faire en quelques heures ou en 2-3 jours. Cependant, vous évitez ainsi les possibles pénalités. 

Le terme White Hat SEO fait donc référence aux pratiques SEO les plus connues et les plus fréquemment appliquées. Parmi ces dernières nous retrouvons,entre autre, l’optimisation des mots-clés grâce aux différents champs tels que les méta-descriptions et méta-titres. 

Cela passe également par des contenus qualitatifs, c’est-à-dire une certaine consistance et de la pertinence. Enfin un bon maillage, interne comme externe, est de mise. Celui-ci doit être structuré et non abusif.  

En conclusion, bien que les pratiques de Black Hat SEO offrent des résultats pouvant être plus rapides, leur pratique ne garantie pas de pérennité et peuvent mener à des sanctions. Les appliquer présente donc certains risques et requiert de biens connaitres ces derniers. Les “bonnes pratiques” sont quant à elles fortement recommandées et n’ont désormais plus à faire leurs preuves. Comme pour toute bonne stratégie, un SEO de qualité doit être pensé, médité et constructif. 

Article écrit par Emie Grimaud-Hachin, Master CAWEB

Sources

20 techniques de Black Hat SEO – Consulté pour la dernière fois le 16/10/2019
Consignes relatives à la qualité – Consulté pour la dernière fois le 16/10/2019
Les différents algorithmes Google – Consulté pour la dernière fois le 16/10/2019
Black Hat SEO : Que faut-il savoir – Consulté pour la dernière fois le 15/10/2019
Consignes aux webmaster – Consulté pour la dernière fois le 15/10/2019

Posted in SEO
Bouton retour vers haut de page