Twitch : une nouvelle plateforme de communication à exploiter ?

j Article rédigé par : Ana Boucher

Twitch est une plateforme de streaming vidéo en direct lancée en juin 2011 et rachetée par Amazon en 2014. D’abord concentrée principalement sur la diffusion en direct de compétitions d’eSport et de contenu en rapport avec les jeux vidéo, la plateforme se diversifie et attire de plus en plus de créateurs de contenus différents. Que ce soit du social eating (ou Mukbang), des créations artistiques en live ou bien juste des discussions, Twitch continue à séduire par son côté social et interactif.

Comprendre Twitch et son public

Le mode de fonctionnement de la plateforme Twitch est assez simple. Un streamer diffuse des contenus vidéos en direct sur sa chaîne. De l’autre côté, les viewers (ou spectateurs) peuvent interagir directement avec le streamer et l’ensemble de la communauté par le biais d’un chat. Il est ainsi possible de réagir instantanément au contenu diffusé, poser des questions… Par son interactivité, Twitch parvient à créer des communautés très engagées et d’un grand soutien qui vont créer ensemble leur propre divertissement. L’engagement du viewer est placé au centre du bon fonctionnement de la communauté Twitch. La plateforme de live stream permet également de toucher un public parfois difficile à atteindre : les millenials et les jeunes en général.

En France, ce sont plus d’un million d’utilisateurs uniques chaque jour qui se rendent sur la plateforme. Une audience composée à 70% de 16-34 ans, habituée à regarder du contenu long. Il faut savoir que le viewer moyen passe 95 minutes par jour sur Twitch. Nous sommes bien loin des 32 minutes par jour pour Instagram et le visionnage moyen de 40 minutes sur Youtube. Un auditoire donc jeune et très engagé !

Le boom Twitch avec le COVID-19

La crise sanitaire liée à la COVID-19 aura impacté de biens des manières la plateforme Twitch. Depuis le premier confinement en mars 2020, la plateforme sociale a connu une ascension fulgurante ! Rien qu’au deuxième trimestre 2020, le nombre total d’heures visionnées a bondi de 56% par rapport à la même période l’an précédent. Près de 1,5 milliard d’heures de vidéos regardées au total.

La catégorie « Just Chatting » est officiellement devenue la plus visionnée de la plateforme depuis le mois de mai 2020. Cette dernière a connu une croissance de 202% en une année. L’ascension de cette catégorie nous prouve bien que la plateforme Twitch n’est plus un lieu uniquement dédié au gaming. Avec la crise sanitaire, beaucoup se sont tournés vers celle-ci pour y retrouver un lieu d’échanges et de contact spontané.

Savoir exploiter la plateforme

La hausse de popularité de la plateforme en temps de COVID-19 a été une aubaine pour toucher les jeunes électeurs américains lors de la campagne présidentielle américaine de 2020. Ainsi Donald Trump y avait ouvert sa chaîne Twitch, suspendu indéfiniment depuis. L’élue démocrate Alexandria Ocasio-Cortez, icône de la gauche progressiste américaine, y a également diffusé plusieurs parties du jeu « Among Us » avec d’autres streamers bien connus des viewers, comme Pokimane. Lors de celles-ci, elle n’y a pas caché sa volonté d’encourager le public à voter le 3 novembre 2020 avec un « Nous sommes ici pour voter bleu » au cours de la partie. Une initiative qui a rencontré beaucoup de succès auprès de son public en battant presque les records d’audience de Twitch.

En France, le gouvernement s’était déjà invité sur la plateforme en 2019 avec une déclinaison du Grand Débat National baptisé « Le Grand Débathon » et co-organisé par la chaîne Accropolis et HugoDécrypte. Un exercice difficile auquel a été reproché la trop grande ressemblance à un échange télévisuel. Car ici, hors de question de répéter les codes de l’industrie télévisuelle. « Il est vraiment primordial de comprendre Twitch si vous voulez avoir du succès sur la plateforme. C’est une plateforme interactive, en direct, construite avec de nombreuses communautés, donc vous devez suivre les règles de Twitch si vous voulez réussir. » insiste Melissa Simoni, sales director France de Twitch.

Respecter les codes pour garantir son succès

La plateforme Twitch devient donc une nouvelle plateforme fortement prisée dans la stratégie de communication des personnalités publiques mais également par les médias, qui tentent de s’y installer petit à petit. L’industrie télévisuelle y voit un moyen d’y toucher un public qui délaisse la télévision au profit du smartphone et ses autres formats plus attractifs.Nous avons pu voir récemment le lancement de la chaîne française d’information continue BFMTV. Un lancement qui n’a pas été vu d’un bon œil par la communauté Twitch. Le chat s’est retrouvé assailli de messages hostiles et insultants. Malgré les modérateurs, qui jouent un rôle important lors de la diffusion d’un direct et peuvent bannir les internautes irrespectueux, et les filtres dans les paramètres, ceux-ci n’ont pas suffit à arrêter le déferlement de commentaires.

Pour se faire une place sur Twitch il est important de comprendre les codes de la plateforme. L’essence même de la plateforme est sa forte capacité à mobiliser toute une communauté. Rappelons les 5 724 377€ récoltés en un week-end au profit de Amnesty International lors de la 5ème édition de l’événement caritatif Z Event organisé sur la plateforme en octobre 2020. Les vidéos étant en direct, il est difficile d’en censurer le contenu. Twitch propose donc un contenu sans filtre qui plaît à ses utilisateurs, toujours à la recherche de plus d’authenticité. Elle crée un lien fort et une proximité entre le streamer et les viewers qui donnent vie au contenu avec un dialogue permanent. Pour s’intégrer sur la plateforme, il est primordial d’être flexible et adapter son contenu. C’est l’interaction en temps réel qui fait le succès de cette plateforme sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 1 =

Admissions