Caweb et TCLoc au Cap : A la conquête de l’Afrique du Sud !

Quoi de mieux pour bien commencer l’année que de partir à l’aventure au Cap en Afrique du Sud ? C’est exactement ce qu’un groupe de courageux du Master Caweb et du Master TCLoc s’apprêtent à faire dans quelques semaines, du 18 au 24 février !

TCLoc et Caweb en voyage au Cap !

Pourquoi le Cap ?

La motivation première de ce voyage est d’aller explorer le paysage de la communication technique en Afrique du Sud. L’équipe de voyageurs va rencontrer des personnes influentes en Afrique, dans les domaines de la localisation, du marketing et du design. Ils vont pouvoir échanger avec des entreprises basées au Cap, notamment Folio Online et Rhino Africa.

Pour réaliser ce voyage et organiser des visites, l’équipe sera aidée par l’Université de Stellenbosch et de la Cape Peninsula University of Technology.

De plus, l’équipe aura l’immense privilège de pouvoir apprécier la beauté des paysages du Cap, notamment la majestueuse Montagne de la Table qu’on peut admirer depuis les plages de sable blanc de Bloubergstrand. Ils pourront également contempler la péninsule du Cap, balayée par les vents, depuis le haut de la montagne. Enfin, outre l’attrait évident de la riche biodiversité du Cap, des manchots aux grands requins blancs en passant par les protea, l’intérêt de la ville réside aussi dans sa population diverse.

Le Cap est un foyer culturel

La communauté des Malais du Cap fait partie intégrante du paysage capétonien et a participé à la fondation de sa culture, sa musique, ses spécialités culinaires et sa langue pendant des siècles. Cette influence se reflète tout particulièrement dans le quartier de Bo-Kaap, de par son architecture colorée unique. Au Cap, l’équipe Caweb et TCLoc pourra déguster quelques-unes des spécialités des Malais, comme le bobotie et le kerrievis, tout en appréciant quelques-uns des meilleurs vins du monde.

De toutes les nombreuses langues officielles d’Afrique du Sud, l’afrikaans et l’anglais sont les plus parlées au Cap. Les francophones de l’équipe pourront donc mettre à leurs connaissances l’épreuve et nous leur souhaitons bonne chance ! Heureusement, les sud africains sont des gens très chaleureux, toujours prêt à aider.

 

Vous pouvez suivre l’évolution de ce voyage sur Facebook, sur les pages du master Caweb et du master TCLoc ou visiter la page dédiée au voyage sur le blog du master TCLoc.

Rédigé par Willem Beckmann

Sources:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 − 2 =