Localisation

Traducteur-localisateur

Missions :
La mission principale du traducteur est la restitution d’un contenu d’une langue source à une langue cible. Il doit aussi veiller à adapter sa traduction au public cible (niveau de langue, choix de vocabulaire).

Compétences :
Le traducteur doit parfaitement maîtriser sa langue maternelle et avoir une bonne connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères. Il connaît également les différentes cultures des langues dans lesquelles il traduit.
Le traducteur maîtrise les outils de TAO (Traduction Assistée par Ordinateur) et de mémoires de traduction telles que SDL Trados Studio ou OmegaT.

Qualités :
Un traducteur doit pouvoir travailler de façon autonome. S’il travaille en indépendant, le traducteur doit également soigner sa réputation et son réseau afin de pouvoir démarcher de nouveaux clients.

Salaire débutant * :
1 500 € (net)

Où :
Agence de traduction, entreprise, organisation Internationale en tant que salarié ou freelance.

* Moyenne pour un salarié débutant en entreprise, variations selon l’expérience, l’entreprise ou le statut (freelance).

Lors de mon M2, j’ai eu la chance d’effectuer mon apprentissage dans une agence de traduction. Durant la première année, les cours de Trados m’ont permis d’avoir les bases du logiciel sans lesquelles je n’aurais pas obtenu mon apprentissage. Je m’occupe également de la gestion de projet. Ce métier associe beaucoup de domaines qui me plaisent : les langues étrangères, l’aspect rédactionnel, la gestion de projet accompagnée d’une réflexion orientée consommateur qui permet d’optimiser au mieux un produit pour satisfaire non seulement le client de l’agence, mais également l’utilisateur final.

Camille Bellefleur – Traductrice – Diplômée en 2017

Ingénieur Localisation

Missions :
Le localisateur traduit d’une langue source vers une langue cible. Il adapte le contenu d’un site, d’un logiciel et autres produits multimédia vers une autre culture (sens de lecture, symbolique des images et des couleurs, etc.).

Compétences :
Le localisateur maîtrise parfaitement sa langue maternelle et connaît une ou plusieurs langues étrangères. Il possède une parfaite connaissance de la culture cible et une bonne connaissance des outils et logiciels informatiques nécessaires. Le localisateur utilise des logiciels tels que SDL Trados Studio ou OmegaT, Photoshop.

Qualités :
Le localisateur doit pouvoir travailler de façon autonome et doit disposer de bonnes capacités d’analyse.

Salaire débutant * :
1 500 € (net)

Où :
Agence de localisation, agence Web

* Moyenne pour un salarié débutant en entreprise, variations selon l’expérience, l’entreprise ou le statut (freelance).

En tant qu’ingénieure en localisation chez Telelingua International, je travaille en étroite collaboration avec les chefs de projet afin d’assurer un déroulement fluide des projets de traduction de différents types et portées. J’assure le support pour les outils de TAO, j’élabore des stratégies de gestion de fichiers complexes et je développe des applications pour automatiser et optimiser divers processus.

CAWEB m’a fourni un aperçu important de l’industrie des services linguistiques et des technologies qui en sont à la base. Il m’a également initié à la logique et aux éléments fondamentaux des langages de programmation, qui me servent actuellement au quotidien. L’ingénierie pour la localisation convient parfaitement à ceux qui disposent d’une formation linguistique et un penchant pour l’informatique.

Madeleine Barois – Ingénieure en localisation – Diplômée en 2018

Localisateur de jeux vidéo

Missions :
Le localisateur de jeux vidéos intervient lors du développement d’un jeu et traduit d’une langue source vers une  ou plusieurs langue(s) cible(s). Il adapte le contenu du jeu (dialogues, commandes …) ainsi que tous les éléments marketing (bandes-annonces, communiqués de presse, publicité) à la culture cible.

Compétences :
Le localisateur de jeux vidéo se doit de maîtriser parfaitement sa langue maternelle et de connaître une ou plusieurs langues étrangères. La grande qualité requise pour exercer ce métier est de savoir s’adapter à une terminologie et à un univers spécifique (le localisateur est parfois amené à traduire avec très peu d’informations sur le contexte du jeu). Etre passionné de jeux vidéos est également un atout !

Qualités :
Le localisateur de jeux vidéos doit pouvoir travailler de façon autonome et faire preuve de créativité tout en adaptant au mieux le jeu à la culture cible.

Salaire débutant * :
1 500 € (net)

Où :
Agence de localisation, freelance.

* Moyenne pour un salarié débutant en entreprise, variations selon l’expérience, l’entreprise ou le statut (freelance).

La localisation de jeux vidéo est une industrie complexe qui nécessite différentes compétences et connaissances, mais c’est également une grande source de plaisir. J’ai eu l’occasion de travailler en tant que linguiste, chef de projet et responsable de service au sein de plusieurs entreprises de localisation de jeux vidéo. Les compétences nécessaires pour travailler dans ce domaine sont diverses :

  • avoir un parcours linguistique et une connaissance approfondie de ses langues maternelle et source(s);
  • connaître parfaitement l’industrie des jeux vidéo et le fonctionnement de chaque type de jeux;
  • avoir une capacité d’organisation et de résolution des problèmes ; avoir des connaissances techniques variées (outils de TAO, variables, codage, etc.);
  • être à l’aise avec les typologies de texte, non seulement concernant le contenu textuel, mais aussi pour le doublage;
  • connaître le fonctionnement des tests; etc.

Cette industrie offre des opportunités intéressantes pour apprendre et évoluer. Différents types de professionnels peuvent intégrer le monde de la localisation de jeux vidéos : du traducteur freelance au chef de projet dans de grandes entreprises de jeux vidéo, les passionnés de langues et de jeux vidéo y trouveront tous leur bonheur.

La plus grande satisfaction est de voir comment les joueurs du monde entier apprécient les versions localisées de leurs jeux, sans se rendre compte que ces jeux ont été conçus dans une autre langue.

Belén Agulló García – Intervenante en localisation de jeux vidéo

Nos autres débouchés

 

Marketing digital

Communication visuelle

Gestion de projets

Programmation

Bouton retour vers haut de page