Les langues : un atout dans sa stratégie web

L’anglais est souvent considéré comme étant la langue d’internet, mais est-ce vraiment le cas ? Avec le développement exponentiel d’internet, les langues gagnent du terrain de manière significative. Alors pourquoi ne pas intégrer les langues étrangères à sa propre stratégie web ?

langues étrangères sur internet

À une époque, l’anglais était considéré comme étant la langue d’internet, et cela ne faisait aucun doute. En effet, pendant les années 1990, environ 80% du contenu web était rédigé en anglais. Pourtant, cette affirmation n’est plus du tout exacte à l’heure actuelle, même si l’anglais reste encore en tête. Les statistiques d’Internet World Stats de juin 2017 sur la langue des internautes montrent que la diversité linguistique sur le net augmente de plus en plus.

Top 10 des langues utilisées par les internautes en 2017

Dans le top 10 des langues utilisées par les internautes, l’anglais garde la première place, avec plus de 984 millions d’utilisateurs. Mais l’anglais est suivi de près par le chinois, avec environ 771 millions d’internautes et par l’espagnol avec plus de 312 millions d’internautes. Ces trois langues sont suivies par l’arabe, le portugais, l’indonésien, le japonais, le russe, le français et l’allemand.

langues étrangères le plus utilisées par les internautes

Outre cette liste des dix langues les plus utilisées sur le web, on compte également plus de 897 millions d’autres utilisateurs qui naviguent sur internet dans d’autres langues, qui n’ont pas été citées plus haut. Ces chiffres mettent en évidence l’importance incontestable des langues dans notre utilisation d’internet. Il y a même des langues minoritaires, comme le catalan, qui se sont faites une place sur internet et qui bénéficient d’une quantité de contenu remarquable.

Les internautes préfèrent les sites web dans leur langue maternelle

La langue peut être une barrière lorsqu’il s’agit d’augmenter le taux de conversion de son site web. Plus la navigation est simple, plus il y a de probabilité que l’utilisateur reste sur le site. Cela ne s’applique pas uniquement à l’aspect technique, mais également au confort de l’utilisateur. Tout simplement, le fait de naviguer sur un site dans sa langue maternelle nécessite moins d’effort.

Donc, si l’on souhaite s’adresser à des marchés et cibles différents, la localisation web est un élément incontournable à prendre en compte dans sa propre stratégie web. Dans ce cas là, il est très important concevoir et designer un site web en gardant à l’esprit qu’il puisse s’adapter à différentes langues. Ce processus est qualifié d’internationalisation, il a pour objectif de simplifier la future localisation du site web.

En conclusion, les langues gagnent de plus en plus de terrain sur internet et en parallèle, les internautes ne se contentent plus de naviguer uniquement en anglais. Nous sommes face à des utilisateurs de plus en plus exigeants et la localisation d’un site web dans différentes langues cibles représente définitivement un atout dans une stratégie digitale globale.

Si vous voulez en savoir plus sur le domaine de la localisation, lisez l’article du blog CAWEB de la semaine dernière: « La localisation, qu’est-ce que c’est? Introduction avec le professeur Naoto Nishio ».

SOURCES:
http://labs.theguardian.com/digital-language-divide/
http://www.internetworldstats.com/stats7.htm
http://www.lavanguardia.com/internet/20090929/53795192777/el-catalan-el-octavo-idioma-del-mundo-con-mayor-actividad-en-los-blogs.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *